Beauté

Pourquoi tu te maquilles pas?

image_pdfimage_print

sans maquillage

 

Transcription de la vidéo:

C’est une référence à une question que plusieurs amis m’ont fait, m’ont posé, m’ont fait la remarque de pourquoi je me maquillais pas.

Alors dans cette vidéo je vais vous parler de mon rapport au maquillage. Pourquoi çà fait plusieurs temps que je ne me maquilles plus ou je me maquilles moins.

Il faut savoir qu’à l’adolescence je ne me maquillais pas du tout , j’aimais pas du tout çà , je ne comprenais pas pourquoi mes copines elles se maquillaient enfin çà m’intéressait pas. En plus à l’adolescence j’étais vraiment garçon manqué , intensive, j’ai encore gardé çà en moi mais j’étais vraiment un garçon manqué, je ne me maquillais pas des fois mes copines me forçaient à me maquiller c’était pas mon truc et je suis arrivée au maquillage vraiment tardivement.

Je pense que mes premiers vrais achats de maquillage je les ai fait à 23 ans , vous rendez compte ? Alors que la plupart des adolescentes elles commencent à se maquiller à 14 ans maintenant elles ont même des chaines youtube à cet âge là . Moi à 23 ans fallait me tirer dans un sephora pour que j’achète du maquillage vous voyez le niveau.

Alors çà concorde avec mon retour au naturel , parce qu’un époque je me suis beaucoup maquillée parce que j’avais les cheveux très courts et c’était pour compenser mon manque de féminité. J’avais peur qu’on me prenne pour un garçon donc je me maquillais énormément. Et du coup mon entourage s’est beaucoup habitué à ce que je me maquille et donc certaines personnes quand elles me revoient elles se disent « Mais qu’est-ce qui t’arrive c’est quoi ta tête quoi ? »

Et du coup même sur mes vidéos sur youtube je me maquilles pas parce que c’est moi quoi.Et donc quand on me pose la question j’ai pas vraiment de réponse, j’ai tellement pris l’habitude de ne plus me maquiller que que j’ai pas vraiment de réponse. Après c’est vrai que j’évite le maquillage parce qu’il y a beaucoup de produits cracra dans le maquillage et en plus c’est des produits que je m’interdis de mettre sur mes cheveux par exemple dans les fonds de teint il y a des huiles minérales , il y a ce qu’on appelle des dérivés de pétrole. Ce sont des composants que j’évite de mettre sur mes cheveux donc je me dis que je vais pas les mettre sur ma peau si je les mets pas sur mes cheveux j’essaie d’avoir une cohérence. Et puis pour moi c’est pas un réflexe le matin de me lever , de me maquiller, à une époque c’était un réflexe mais maintenant j’ai beaucoup perdu ce réflexe.

Après c’est vrai que je me maquillais pas mal avant parce que j’allais en soirée , voyez on se met bien, sapés comme jamais mais maintenant on m’invite plus en soirée , je vais plus trop en soirée, j’ai perdu toutes ces habitudes là et puis voilà je sors plus beaucoup. C’est plus dans mes habitudes et c’était pas ancré en moi de me maquiller, c’était pas un réflexe.

Donc quand j’ai vu Alicia Keys no makeup, même si en fait elle se maquille. Je ne sais plus comment çà s’appelle ce truc, elle fait du maquillage minimaliste mais elle se maquille. Quand je l’ai vu arriver avec ses cernes , je me suis dit enfin je suis la mode , je suis dans le mouv. Mais bon c’est pas une mode qui est forcément répandue.

C’est vrai que c’est pas trop mon truc le maquillage. Voilà c’est ce que je voulais vous dire , les raisons pourquoi vous ne me voyez jamais maquillée c’est parce que j’ai perdu l’habitude de mettre du maquillage donc n’hésitez pas à me laisser des commentaires si vous souhaitez me voir pourquoi pas un jour maquillée , dites moi si çà vous intéresse et puis voilà n’hésitez pas à vous abonner à ma chaîne et puis à bientôt.

Beauté

Cap ou pas cap porter ses cheveux crépus naturels au travail

image_pdfimage_print

cheveux crépus naturels au travail

 

Transcription de la vidéo:

Je reviens avec un nouveau sujet cap ou pas cap porter ses cheveux crépus naturels au travail. Donc dans cette vidéo je vais vous parler de mon expérience porter ses cheveux crépus naturels au travail.
Dans cette vidéo je vais pas faire de tuto comment se coiffer au travail après si vous en voulez un sans doute j’en ferais un mais là c’est surtout pour partager avec vous tout simplement mon expérience.

Donc pour remettre les choses dans leur contexte j’ai toujours été fonctionnaire, je suis entrée dans la fonction publique en 2007, j’ai commencé à travailler dans une préfecture.Alors dans cette préfecture, au sein de mon service, j’étais la seule noire.

La 1ère année je venais toujours coiffée, je venais toujours avec quelque chose sur ma tête. C’était soit des tresses, soit des tissages, soit une postiche sur la tête, je laissais jamais mes cheveux naturels.Les seules fois où je laissais mes cheveux à l’air libre c’était quand ils étaient défrisés donc déjà rien qu’avec çà mes collègues me chambraient parce qu’ils me voyaient tout le temps changer de coiffure et ils se demandaient comment je faisais si j’étais milliardaire pour tout le temps changer de coiffure comme çà.

Et en 2008, fin 2008 à la veille des vacances de noël j’ai fait mon big chop , moi j’ai tout coupé, j’avais les cheveux hyper courts , j’ai coupé toutes les pointes défrisées et je suis revenue en janvier 2009 donc çà été le choc avec mes collègues de me voir avec les cheveux très courts. Je suis devenue la bête de foire, enfin je l’étais déjà , limite les gens ils venaient dans mon bureau pour prendre des photos tellement ils étaient choqués.

Donc à cette époque là je me souviens Barack Obama venait d’être élu président des États-Unis, je me suis dit c’est pas possible je vais prendre un aller simple pour les États-Unis. Toute façon pour tout et n’importe quoi ils me chambraient , çà ou quelque chose çà allait pas changer.

Ensuite j’ai continué ma carrière dans l’Éducation nationale et là je suis arrivée en région parisienne dans un collège où j’étais en charge de gérer l’administratif etc Par contre là j’étais pas la seule noire. Au niveau du personnel il y avait déjà du personnel noir , c’était du personnel qui était notamment en charge de l’entretien des salles de classe ou de servir les élèves à la cantine.

Et donc quand je suis arrivée on a fait une soirée, on a bu, on a mangé. Et vers la fin de la soirée on s’est assis, ils m’ont offert des cadeaux et on m’a posé la question pourquoi je ne faisais pas de tissage. Alors là j’ai été étonnée, j’ai toujours été habituée à ce qu’on me dise « pourquoi tu fais pas de défrisage, c’est plus facile à entretenir, çà t’irait mieux » Voilà vous connaissez la rengaine habituelle. Et là carrément tissage , je me suis dit waouh, carrément tissage ! J’ai eu aussi pourquoi je me défrisais pas les cheveux , çà c’est obligé, çà vient toujours çà.

Et donc sur le coup j’ai pas trop compris, j’ai laissé tasser et après c’est vrai que je me suis dit avec le recul ces personnes là certaines çà pourrait être mes mamans , c’est des mamans, elles veulent me protéger donc elles se disent si elle garde ses cheveux comme çà au naturel , les gens vont se moquer d’elle , elle va pas progresser dans la fonction publique. Je me suis dit si çà se trouve c’est bienveillant ce qu’elles disent, c’est vrai que sur le coup , je vais pas polémiquer non plus comme c’est des remarques auxquelles je m’attends souvent mais c’est vrai que le tissage c’était un peu rude.

Donc voilà pour cette vidéo, je voulais partager une expérience avec vous. N’hésitez pas à me dire dans les commentaires comment a été vécu votre retour au naturel par vos collègues, est-ce que vous avez eu des remarques , est-ce que vous n’osez pas venir avec vos cheveux naturels au travail , vous préférez mettre des perruques, des tissages, etc

Dites-moi tout çà dans les commentaires, çà m’intéresse et puis n’hésitez pas à vous abonner à ma chaine youtube et je vous dis à bientôt.

Beauté

3 traitements chocs pour cheveux afro secs et cassants

image_pdfimage_print

traitements de chocs cheveux afro secs et cassans

Aujourd’hui je partage avec vous 3 traitements de chocs pour cheveux afro secs et cassants.

Le 1er traitement c’est la LOC méthode.Que veut dire LOC? L=liquide O=Oil (huile) et C=Cream.C’est une méthode à réaliser le soir avant de dormir pour que les cheveux restent hydratés le lendemain.L’idéal c’est de dormir avec un bonnet en satin/et ou des taies d’oreiller en satin.

Le 2ème traitement de choc, c’est la baggy méthode.Dans cette méthode on va plus insister sur les pointes, on recouvre ses pointes d’un film plastique.Pour les produits à utiliser un bon soin sans rinçage et une huile ou un beurre suffisent.

Le 3ème traitement de choc c’est la green effect house méthode.Cette méthode consiste à recouvrir ses cheveux soit d’un film plastique ou d’une charlotte.Vous pouvez garder le traitement tout une nuit ou quelques heures.

Attention ces méthodes sont à utiliser avec précaution car elles vont apporter beaucoup de protéines à vos cheveux, je vous recommande de ne pas le faire tous les jours et de limiter le traitement à une semaine.

Je détaille ces méthodes dans la formation que j’ai créé « Comment ne pas retomber dans le défrisage? », elle est à 99 euros, elle est accessible à tout le monde quelque soit le pays où vous vivez, vous pouvez même payer avec Western Union.

Rejoignez le programme

 

Beauté

6 poupées afro à offrir

image_pdfimage_print

Dans ce nouvel article, je vous présente 6 poupées afro à offrir pour les fêtes de fin d’année ou pour toute autre occasion.

Nubia Kemita par Muna Mboa

20160213_152342.jpg

J’ai découvert cette poupée lors de la rencontre Nappy de France 2015.Sa particularité c’est sa magnifique coupe afro que vous pouvez coiffer!

Où se procurer cette merveille?
Vous pouvez la retrouver sur ma boutique en ligne

Les Naima Dolls par Sara Coulibaly

Elles sont commercialisées depuis 2015, par Sara Coulibaly, une créatrice d’origine Ivoirienne qui possède également une marque de chaussures My Miry.

J’ai eu l’occasion de les voir en vrai lors de l’évènement wax a wonderful world organisé par Pagnifik.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Où acheter les Naima Dolls?

Sur le site officiel

Queens of Africa and Najia princess dolls

Ce sont des poupées qui ont été créées par la nigérian Taofick Okoya.Ces poupées ont eu beaucoup d’écho dans la presse car elles sont en train de détrôner la poupée Barbie.Pour information, les poupées sont conçues en Chine mais l’assemblage ainsi que la confection des vêtements des poupées sont faits au Nigeria.

Bonne nouvelle, les poupées sont livrées dans le monde entier, vous pouvez les trouver sur amazon!

Makedaa Dolls

Beau nom pour ce poupée en hommage à la célèbre Makeda, appelée également la Reine de Saba dans la bible et Balkis chez les musulmans.

Makedaa Dolls

COPYRIGHT MAKEDAA DOLLS

Je trouve cette poupée très originale avec sa tenue kimono en wax, il fallait y penser!Et à la différence des autres poupées afro, elle a des très africains très marqués alors que les autres font encore très barbie.Et mention spéciale pour la coupe afro plus vrai que nature.

Vous pouvez les retrouver sur l’eshop officiel de la marque.

Momppy Mpoppy Dolls de Maite Makgoba

Direction l’Afrique du Sud avec les momppy mpoppy dolls!En Afrique du Sud, une poupée est appelée soit Popi, Popo ou Mpompi.La créatrice a fait un jeu de mots avec ces 3 termes pour trouver le nom de sa marque.

Les poupées momppy mpoppy sont livrées dans le monde entier depuis l’Afrique du Sud, il suffit de se rendre sur la page facebook de la marque pour commander.

Angelica Dolls

Ces poupées ont été crées par Angelica Sweeting.Cette jeune mère de famille a décidé de créer une poupée après que sa fille se soit mise à pleurer parce qu’elle n’avait pas des cheveux aussi longs et aussi lisses que ses poupées.C’est une histoire très touchante et également très révélatrice du mal être qui touche beaucoup de petites filles et femmes noires.

Vous pouvez vous procurer ces poupées en suivant ce lien.

Les gammes de prix: les prix sont assez élevés, on commence à 84 dollars soit environ 81 euros.

J’espère que cette sélection vous a plu, dites le moi dans les commentaires et n’hésitez pas à partager cet article.

 

 

Beauté

10 huiles à tester sur cheveux crépus

image_pdfimage_print

big afro

Pour qu’ils se portent à merveille au quotidien, les cheveux crépus ont besoin d’être nourris par des huiles reconnues. Découvrez 10 huiles virtuoses à essayer sur cheveux crépus.

Huile de coco pour des cheveux souples

Cette huile contient de l’acide laurique (50 %). Cet acide pénètre au plus profond des cheveux pour les rendre souples. Appliquée avant ou après le shampooing, l’huile de coco aide à avoir des cheveux solides. Préférez une huile de coco vierge ou biologique.

Huile d’olive pour lutter contre le vieillissement cellulaire

Le cuir chevelu a la même structure que la peau. Appliquée au niveau du cuir chevelu des cheveux crépus, l’huile d’olive ralentit le vieillissement cellulaire en luttant contre les radicaux libres. Les cheveux bénéficient ainsi d’une longue durée de vie.

Huile d’avocat pour régénérer les cellules

Mal entretenues, les cellules capillaires s’altèrent en grand nombre. Vous allez dans ces conditions les régénérer en appliquant de l’huile d’avocat. Cette huile préserve également l’élasticité des cheveux et permet une bonne repousse de ceux-ci. Elle contient une bonne proportion de vitamines A, B, C et E.

Huile de ricin pour accélérer la pousse des cheveux

Toutes les femmes ayant des cheveux crépus qui souhaitent accélérer leur pousse peuvent tester l’huile de ricin. Riche en vitamine E, l’huile de ricin fortifie aussi les cheveux. Vous pouvez l’appliquer directement avec vos mains sur les cheveux.

Huile de chanvre pour des cheveux plus brillants

En plus de contribuer à l’augmentation du volume capillaire et à la brillance de la chevelure, l’huile de chanvre favorise la formation de la kératine. C’est la substance qui donne corps et résistance aux cheveux. Si elle perd ses substances grasses, le cheveu s’altère et meurt. Elle favorise aussi la pousse des cheveux.

Huile de palme pour nourrir la fibre capillaire

L’huile de palme est considérée comme un soin de cheveux 100% naturel. Dans les salons de coiffure, on n’hésite pas à l’appliquer sur les cheveux afin de les nourrir et de leur apporter de la brillance. Elle a également des propriétés protectrices : protection solaire.

Huile de jojoba

Appliquée en traitement, l’huile de jojoba redonne de la vitalité aux cheveux cassants aussi bien qu’aux cheveux secs. On peut l’utiliser d’un autre côté pour redonner de la brillance et de la souplesse aux cheveux crépus.

Huile de moutarde 

Elle se révèle comme l’huile idéale pour la croissance des cheveux. Il faut surtout l’appliquer au niveau du cuir chevelu pour espérer des résultats impressionnants. En fait, elle contient deux nutriments favorisant la pousse des cheveux : le zinc et le sélénium. Ils agissent au niveau du cuir chevelu en stimulant les follicules pileux.

Huile de pépins de raisin

Cette huile nourrit parfaitement les cheveux crépus et bouclés. De plus, elle possède d’excellentes propriétés thérapeutiques et protectrices. Elle lisse la cuticule.

Huile de piqui

Il faut savoir que l’huile de piqui agit sur les cheveux crépus en limitant leur casse. On l’applique pour nourrir les pointes cassantes. C’est aussi un agréable parfum pour les cheveux. Enfin, elle embellit et fait briller la chevelure.

Mes avis sur ces huiles et mises en garde

Pour ma part j’ai une préférence pour les huiles d’avocat, de coco et de ricin.Je les ai intégré depuis plusieurs années dans ma routine capillaire.Je les utilise principalement en soins avant-shampoing et de temps en temps j’en mets sur mes pointes.

L’huile de coco est très critiquée en ce moment, ainsi deux célèbres blogueuses Curlidole et Naptural85 ont décidé de les retirer de leur routine capillaires.

L’inconvénient de l’huile de coco c’est qu’elle durcit quand il fait froid (soit quasiment 8 mois sur 12 en France métropolitaine) donc elle n’est pas facile à manier.Et c’est une huile très protéinée donc

En ce moment je teste un mélange d’huiles à base : d’huiles de moutarde, d’olive et de jojoba.Ce mélange me permet de sceller mon hydratation au quotidien.Après avoir vaporisé mes cheveux avec de l’eau, je rajoute une noisette d’huile pour maintenir l’hydratation.

J’ai découvert l’huile de piqui, lorsque je me suis rendue chez aromazone pour un atelier de produits cosmétiques capillaires.Cette huile sent vraiment très bon, on l’a utilisé pour réaliser un après-shampoing.Je ne l’ai jamais utilisé pure comme unique ingrédient mais je pense me laisser tenter.

Alors comme je l’ai écrit dans un autre article, l’huile sur les cheveux crépus ce n’est pas automatique.Faites attention à prendre une huile qui convient bien à votre type de cheveux.Par exemple, si vous avez des cheveux fins, il vaut mieux que vous utilisiez l’huile de jojoba plutôt que l’huile de ricin car l’huile de ricin a tendance à alourdir les cheveux.

Où vous procurez ces huiles?

Pour la plupart vous pouvez vous les procurer chez aroma-zone

my-cosmetik (jamais encore fait d’achats chez eux)

biocoop

naturalia

ma boutique en ligne (oui je me fais un peu de pub)

J’espère que cet article vous a plu, dites-moi dans les commentaires quelles sont les huiles que vous préférez et au contraires les huiles que vous aimez le moins.

Beauté

Lissage brésilien: attention au formol!

image_pdfimage_print

lissage bresilien _ attention au formol.jpg

Bonjour, je suis Jessie la créatrice de Nappy Forever. Donc je vous fais cette vidéo que j’ai intitulé « Lissage brésilien, attention au formol » car j’ai eu plusieurs questions sur le lissage brésilien, mon point de vue sur le lissage brésilien, si c’était bien ou pas bien. La réponse je crois que vous allez vite la comprendre.

Je vais d’abord rappeler ce que c’est que le lissage brésilien mais je pense que vous devez savoir ce que sait. Donc le lissage brésilien c’est une méthode de lissage à chaud, à la différence du défrisage. C’est promu comme un traitement à la kératine ; la kératine c’est un élément du cheveu qui permet sa pousse. Moi de ce que j’ai vu sur Internet, sur les lissages brésilien, souvent ce traitement est appliqué avec un lisseur.

Je n’ai jamais testé le lissage brésilien mais je voulais faire cette vidéo pour faire un focus sur un ingrédient qui fait polémique, c’est le formol. Le formol c’est un conservateur.

Pour faire cette vidéo je me suis appuyée sur le livre La vérité sur les cosmétiques que vous voyez ici à l’écran.

Donc dans ce livre l’auteur fait un passage sur le formol car c’est une substance qui est considérée comme cancérigène. Cette substance est interdite en France, mais en dessous d’une certaine quantité le formol peut être présent dans les produits cosmétiques mais au dessus d’une certaine quantité c’est interdit. Ce que j’ai appris en lisant ce livre c’est que le formol peut être présent dans les produits cosmétiques si sa concentration ne dépasse pas 0,2% et il peut être présent dans les produits bucco-dentaires s’il ne dépasse pas 0,1% ; ça fait donc un peu flipper si je peux me permettre l’expression.

Il y a quelques années le formol a été beaucoup montré du doigt, il y a eu beaucoup de polémique là-dessus parce qu’il y a eu des kits de lissage brésilien qui ont été vendus alors qu’ils contenaient des taux de concentration qui allaient entre 1,7 à 1,8%, ce qui est énorme ; même 0,2% c’est déjà énorme, mais 1,7-1,8% c’est beaucoup trop. Et souvent ces kits de lissage brésilien étaient achetés sur Internet et venaient du Brésil ou des Etats-Unis.

Mon point de vue sur le lissage brésilien c’est que tout ce qui contribue à dénaturer le cheveu crépu, bien entendu, je ne vais pas défendre le lissage brésilien, je ne vais pas vous recommander des kits de lissage brésilien. Je pense que si vous suivez mon blog, si vous suivez les quelques vidéos que j’ai faites, je prône le retour au naturel sans faire de prosélytisme ; c’est-à-dire que je ne force personne à revenir au naturel, pour moi c’est un choix personnel.

En tant que défenseur du cheveu afro naturel, bien entendu je ne recommande pas le lissage brésilien, encore moins s’il contient des substances cancérigène. Je ne vais pas, bien entendu, vous conseiller cette méthode de lissage ; surtout que maintenant pour les cheveux afro il y a des lisseurs qui vous permettent de lisser vos cheveux de manière régulière. Donc faire un traitement à la kératine, je ne suis pas bien convaincu là-dessus. J’ai déjà vu des résultats sur des cheveux afro, je n’étais pas spécialement convaincu, je trouvais que ça ressemblait à des cheveux étirés par le sèche-cheveux. Je n’ai pas vu quelque chose de sensationnel, donc pour moi, je ne recommande pas le lissage brésilien. Gardez vos cheveux naturels le plus longtemps possible.

Voilà cette petite vidéo pour vous mettre en garde sur le formol qui est contenu dans certains kits de lissage brésilien. Peut être que je ferai une vidéo un peu plus poussée sur la composition des kits de lissage brésilien ; là c’était juste une vidéo de mise en garde sur le lissage brésilien.

Donc merci d’avoir regardé cette vidéo et je vous dit à bientôt.

Beauté

No poo, cowash: même combat?

image_pdfimage_print

no poo_cowash.jpg

Bonjour, je suis Jessie la créatrice de Nappy Forever, je vous fais cette vidéo pour vous parler du no poo et du cowash qui sont deux méthodes qui consistent à se laver les cheveux avec de l’après shampoing.

Tout d’abord je vais commencer par le no poo parce que c’est la première méthode que j’ai connu. Alors moi quand je suis revenue au naturel une première fois en 2005, ensuite j’ai re-défrisé mes cheveux en 2007 et je suis revenue au naturel définitivement en 2008, je n’entendais parler que du no poo. Le no poo c’était la méthode pour définir ses boucles, partout c’était no poo. Donc c’est une méthode qui a été mise au point par Lorraine Massey qui est une coiffeuse New Yorkaise d’origine anglaise, elle est caucasienne.

Dans sa méthode, elle recommande de se laver les cheveux avec de l’après shampoing, mais attention cet après shampoing ne doit pas contenir de silicone ni de sulfate, ni d’huile minérale, ni de parabène. Je pense que je ferai une autre vidéo pour expliquer c’est quoi tout ces ingrédients, pourquoi sur beaucoup de blogs on déconseille d’utiliser ces ingrédients là, j’y reviendrai dans une autre vidéo. Donc dans sa méthode, vous vous lavez les cheveux avec de l’après shampoing, et lors du lavage vous ne touchez pas vos cheveux pour pouvoir laisser les boucles se définir, et vous vous passez directement le jet d’eau sur votre tête. Je crois qu’une fois par mois vous devez exfolier votre cuir chevelu, enfin bien clarifier le cuire chevelu, avec du sucre roux ; vous prenez du sucre roux, votre après shampoing et raie par raie vous faites des mouvements circulaires pour décrasser le cuire chevelu. Donc voilà pour le no poo.

Ensuite il y avait le cowash. Alors moi j’ai découvert le cowash peut être un peu comme vous, un peu par hasard, parce que j’ai vu qu’il y a de plus en plus de produits qui ont l’appellation cowash. Alors en surfant un peu sur Internet j’ai cru comprendre que le cowash c’était la même chose que le no poo, c’était la version commerciale du no poo parce que Lorraine Massey a déposé le nom « No poo ». Elle aussi a créée sa gamme de produit pour le no poo. Et donc c’est très récemment que j’ai découvert le nom cowash. J’étais un peu surprise, je me dis « En fait il n’y a rien de révolutionnaire dans le cowash ». Alors il y a des variantes dans le no poo, c’est à a dire que vous êtes autorisé, entre guillemets, à faire des shampoings, c’est ce qu’on va appeler le low poo. J’ai vu que maintenant les low poo sont repris commercialement, ça fait des années que j’entends parler de low poo. Donc le low poo c’est qu’on va vous « autoriser » à laver vos cheveux avec un shampoing, c’est un peu l’équivalent du cheat meal chez les personnes qui font attention à leur ligne. Le cheat meal c’est un « repas de triche », un repas où on va se permettre de manger de la junk food. Moi je fais des cheat meal tous les jours, je ne fais pas très attention à ma ligne.

Il y a possibilité de faire un shampoing mais ce shampoing ne doit pas contenir des sulfates ; donc on en reparlera, des sulfates, dans une autre vidéo. Moi j’ai découvert le cowash il n’y a pas si longtemps que ça.

Je vais donner mon point de vue sur cette méthode. Alors c’est une méthode que je n’utilise pas alors je ne peux pas dire si elle est efficace ou non, ce n’est pas mon propos. Mon propos ça va surtout être pour les personnes qui débutent dans le retour naturel ; qui débutent c’est très large, je m’adresse autant aux personnes qui sont revenues au naturel depuis des années, depuis aussi longtemps que moi –depuis huit ans- mais qui ont du mal à trouver une routine capillaire, à trouver des produits qui leur convient, ou à des personnes qui sont revenues au naturel depuis quelques semaines, quelques mois. Je ne leur recommande pas forcément d’utiliser le cowash, en tout cas de manière exclusive, c’est-à-dire ne se laver les cheveux qu’à l’après shampoing. Si vous êtes intéressés par le cowash, je vous conseille de l’alterner avec un shampoing classique. Peut être dans ce cas là d’espacer les shampoings et de vous laver plus régulièrement les cheveux avec un après shampoing pour voir ce que ça donne. Après, tous les après shampoings, même ceux dits faits pour le cowash, même ceux qui portent la mention cowash ne se valent pas pour cette méthode là parce qu’il faut que le shampoing contienne des éléments qui permettent de laver le cheveu, le but c’est de laver ces cheveux. Après moi j’en parle un peu sur le blog, j’ai fait un article sur le shampoing, et il existe des alternatives au shampoing si vraiment le shampoing ça ne vous convient pas et ça vous dessèche le cheveu, vous avez notamment les noix de lavage, le savon noir africain qui peut faire office de shampoing, et vous pouvez utiliser des poudres de type rhassoul, poudre indienne, mais il faut rajouter un humectant, quelque chose qui vous permet d’hydrater vos cheveux, comme par exemple de l’aloe vera parce que les poudres indiennes et le rhassoul ont tendances à dessécher le cheveu.

Donc voilà ce que je voulais dire sur le no poo et le cowash. J’espère que cette vidéo vous a été utile, n’hésitez pas à vous abonner à ma chaine Youtube pour vous tenir au courant des dernières vidéos qui sont publiées. Je vous remercie d’avoir regarder cette vidéo jusqu’au bout et je vous dit à bientôt.

Beauté

Et si on laissait tomber la classification d’André Walker?

image_pdfimage_print

andré walker miniature vidéo youtube.jpg

Bonjour, je suis Jessie la fondatrice de Nappy Forever. Je vous fais cette vidéo que j’ai intitulé « Et si on laissait tomber la classification d’André Walker ». Alors ça fait des mois et de mois que je souhaite faire cette vidéo. Pour la petite histoire je voulais d’abord appeler cette vidéo « Le cheveu 4C n’existe pas », mais je me suis dis ça fait un peu vidéo « pute à clics ». Pute à clic, pour ceux qui ne savent pas, c’est assez vulgaire, c’est un titre racoleur ; souvent c’est des titres mis sur Youtube, sur des blogs, pour vous faire cliquer sur un contenu qui n’a souvent rien à voir avec le titre. Je me suis dis que vous ne saviez pas forcément ce que veut dire « Cheveu 4C », donc je me suis dis que j’allais d’abord bien expliquer qui est André Walker, qu’est ce que veut dire cette classification, etc.

La classification d’André Walker ; André Walker si vous ne le connaissez pas, c’est un coiffeur afro-américain qui est notamment connu pour avoir été le coiffeur d’Oprah Winfrey. Je ne sais pas si à l’heure actuelle c’est toujours son coiffeur, mais il est très proche d’Oprah Winfrey.

andre-walker-et-oprah-winfrey

Il est notamment connu dans le monde Nappy et dans le monde de la coiffure afro plus particulièrement parce qu’il a créée une classification de cheveu que je vais vous détailler. Vous pouvez, en bas d’information de cette vidéo, télécharger sa classification qui est issue de son site officiel, ce n’est pas quelque chose que je suis allé chercher sur Google au hasard, c’est issu de son site officiel.

Alors dans cette vidéo, d’abord je vais vous expliquer qui est André Walker, sa classification, je vais vous expliquer aussi pourquoi cette vidéo a faillit s’appeler « Le cheveu 4C » n’existe pas, et je vais donner mon point de vue sur cette classification.

Alors la classification d’André Walker c’est une classification de cheveu qui est beaucoup repris sur de nombreux blogs, sur de nombreux sites de e-commerce. André Walker a identifié quatre types de cheveux : vous avez le type 1 qui représente le cheveu lisse, le type deux qui représente le cheveu ondulé, le type trois c’est le cheveu frisé, et le type quatre c’est le cheveu crépu. Moi par exemple, selon la classification d’André Walker, j’ai un type 4, j’ai les cheveux crépus. Dans la classification d’André Walker les chiffres sont reliés à des lettres, donc vous allez avoir par exemple le type 3A, 3B qui correspond à la variation de texture ; parce que dans un même type vous avez plusieurs variations de texture. Par exemple dans les cheveux crépus, toujours selon André Walker, vous allez avoir des cheveux crépus qui ont des boucles plus serrées que d’autres. Vous remarquez sans doute quand vous regardez plusieurs types de cheveux de bloggeuse ou de personne lambda, elles n’ont pas forcément des cheveux crépus avec des boucles définies de la même manière. Voilà sur la classification.

andre-walker-classification-cheveux

Au début je voulais intituler cette vidéo « Le cheveu de type 4C n’existe pas » car j’ai assisté à une conférence de Corinne Vincent qui a écrit le livre Le cheveu noir dans tous ses états lors de l’événement Nappy de France 2015 ; donc c’était l’année dernière.

le cheveu 4 c n'existe pas

conférence de Corinne Vincent à Nappy de France 2015

Elle a fait une conférence où elle a expliqué un certain nombre de croyances sur le cheveu afro, et notamment elle a fait un focus sur la fameuse classification d’André Walker ; et c’est lors de cette conférence qu’elle a dit que le cheveu 4C, dans la classification originelle d’André Walker n’existait pas, et que c’était des internautes, des personnes anonymes dans les forums de discussions, qui ont rajouté ce cheveu de type 4C. J’étais assez frappée par cette révélation, parce que moi ça fait des années que je suis revenu au naturel, je suis au naturel depuis huit ans, et je me référais aussi à la classification d’André Walker parce que j’avais pris cette habitude là. Même si je n’étais pas trop convaincue, et je vous expliquerai après mon point de vue sur cette classification, donc c’est pour ça que j’ai faillit appeler cette vidéo « Le cheveux de type 4C n’existe pas », et j’ai également hésité parce que je devais interviewer un auteur qui a écrit sur l’entretien du cheveu afro et qui reprend cette classification, donc ça me gênait un peu vis-à-vis de cette personne de dire d’entrée de jeu que le cheveu de type 4C n’existe pas. Les mois ont passé, et dont je fais cette vidéo parce qu’à un moment il faut bien donner son point de vue. C’est vrai que c’est un peu difficile de donner son point de vue sur des références qui font « pignon sur rue », qui sont utilisées un peu partout, mais j’avais envie de donner mon point de vue sur cette classification.

Ce qui m’embête dans cette classification c’est la récupération qui en a été faite sur les forums de discussion, sur Facebook et un peu partout que ce soit en France ou aux Etats-Unis. Ca a conduit à une classification des cheveux qui pourrait même s’apparenter, si on va un peu plus loin, à du colorisme. Le colorisme c’est le fait de juger une personne sur sa couleur de peau, et de dire que plus une personne est noire, plus elle a des défauts, moins elle est belle, moins elle est intelligente. Ca renvoie, si vous l’avez déjà vu, au test de la poupée noire et blanche où on montre à des enfants une poupée noire et une poupée blanche et on demande « Pour vous, quelle est la poupée la plus belle, quelle est la poupée qui vous parait la plus bête ou la plus moche » ; et souvent les pires qualificatifs sont attribuées à la poupée noire. Donc ça a crée, je trouve, une classification du cheveu et presque un fétichisme du métissage, qu’il faut absolument être métissé pour avoir de beaux cheveux. Parce que la référence c’est devenu depuis quelques années chez les Nappy, chez les personnes afros, d’avoir les cheveux métissé, de type 3 et d’avoir des belles boucles. Beaucoup de personnes recherchent les bouclent à tout prix, et beaucoup de personne reviennent au naturel parce qu’elles pensent qu’elles vont avoir les cheveux bouclés naturellement. Après vous pouvez avoir les cheveux bouclés même en ayant un cheveu que le mien, très crépu, mais ça va demander d’utiliser des bigoudis voire même un fer à boucler, même si je ne vous le recommande pas, je recommande plutôt d’utiliser des bigoudis, ou de faire de faire des braid-out ou des twist-out c’est-à-dire des tresses à deux brins ou à trois brins, et ensuite de les défaire pour avoir des ondulations ; c’est tout à fait possible sur un cheveu comme le mien.

Voilà ce qui me dérange dans la classification d’André Walker, c’est cette hiérarchisation du cheveu et je pense aussi que le fait de se référer à ce cheveu 4C qui en fait n’existe pas, on pourrait même dire plus loin que le cheveu de type 3 et le cheveu de type 2 n’existent pas. Ça crée aussi une limitation au niveau des coiffures, au niveau psychologique parce qu’on se dit que le cheveu 4C c’est le dernier de la classe entre guillemet, et on ne peut rien faire dessus. Alors que moi en parcourant Internet c’est vrai que je suis tombé sur des filles avec des cheveux de type 4C qui leur arrivait dans le bas du dos, j’étais la première surprise. Je me disais que je pensais que le cheveu de type 4C il poussait très lentement, ça c’est un mythe aussi sur les cheveux crépus qui poussent moins vite que les autres types de cheveux, après ça dépend du type de cheveu. Donc j’étais étonné de voir des filles un cheveu dit de type 4C qui ont des cheveux qui arrivent dans le bas du dos, qui arrivent à avoir des boucles bien définies. C’est là que j’ai commencé à me poser des questions sur cette classification. Alors je ne suis pas la première personne à faire une critique sur la classification d’André Walker, Naturi Ebene dont je vous recommande beaucoup de regarder les vidéos, la créatrice de la marque Kemsia, elle est carrément allée dire que cette classification est négrophobe. C’est un peu bizarre de d’utiliser le terme négrophobe parce qu’André Walker est afro-américain, mais bon on peut ne pas s’aimer soit même, être anti noir en étant noir. Elle a donc remis en question cette classification, je n’irai pas jusqu’à utiliser ces termes mais je pense que cette classification ne vous aidera pas à mieux comprendre votre cheveu puisque ça va vous enfermer, ça va vous limiter dans les coiffures, dans les types de soin que vous allez apporter à vos cheveux puisque vous allez dire « De toute façon je suis type 4C, c’est mort, je ne peux rien faire ». Donc ce que je vous recommande de faire pour connaître votre type de cheveu, et surtout pour comprendre quel produit vous devez mettre ou pas c’est de faire le test de porosité, on en reparlera ; même si ça ne suffit pas de faire un test, il faut aller plus loin que ça. Mais d’analyser ce qui se passe dans vos cheveux si pendant deux jours vous ne mettez pas de crème, si pendant quelques jours vous ne les hydratez pas, touchez vos cheveux, voyez si après avoir mis tel produit ils sont cassants, s’ils sont rêches. C’est toutes ces questions qu’il faut vous poser, et c’est ça qui vous permettra vraiment de connaître votre type de cheveu.

Voilà pour cette vidéo, n’hésitez pas à me laisser des commentaires et à vous abonner à ma chaine Youtube pour être tenu au courant de chaque nouvelle vidéo qui sort. Je vous remercie d’avoir regardé cette vidéo jusqu’au bout et je vous dis à bientôt.

Close
Facebook