Peur du Big chop? Découvrez le témoignage de Carlie.

Bonjour à tous,

Pour ce nouvel article je vous laisse le soin de prendre connaissance avec Carlie qui est une lectrice du blog, elle vient tout juste de faire son big chop.

Qu’est-ce le big chop? C’est un terme anglais qui désigne le fait de couper ses cheveux défrisés pour retrouver ses cheveux naturels.

carlie post big chop

-Déjà peux-tu te présenter, tu as quel âge, tu vis où, tu fais quoi dans la vie?

Hello tout le monde!
Je m’appelle Carlie, j’ai 33ans,j’habite à Libreville au Gabon et je suis gestionnaire en ressources humaines.

-Depuis quand es-tu naturelle?

Depuis quand je suis naturelle?!
Bah si on compte depuis le début de la transition on va dire que çà date de juillet dernier car c’est à cette période que mes cheveux naturels ont commencé à pointer. Dans le cas où on compte à partir du big chop on va dire une semaine. Je les ai coupé le 19 décembre 2015.

-Quel a été le déclic pour revenir au naturel?

Le déclic a été par dessus tout la perte de volume. Mes cheveux sont hyper touffus à la base. Mais j’ai constaté au fil du temps et des défrisages que malgré les soins que je faisais, ils étaient devenus fins, trop fins à mon goût et donc plus fragiles et plus vulnérables aux agressions extérieures et moins réactifs aux soins. Ils étaient comme morts. Un jour j’ai éprouvé le besoin de m’en débarrasser, d’où le début de ma transition.

20150322-0005
-Combien de temps a duré ta transition?

La transition a duré 5 mois et une semaine Pour info, mon dernier défrisage date du 11 juin 2015. En général après un mois j’ai déjà des repousses. Je défrisais tous les 3 mois.
-Quand as-tu commencé à te défriser les cheveux?

J’ai commencé le défrisage vers 15-16 ans.
A 23 ans je me les suis fait couper courts ( à la Halle Berry). C’est 3 ans plus tard que je décide de les garder longs à nouveau, jusqu’à ce qu’ils atteignent la taille qu’ils ont sur certaines photos que vous pouvez voir. J’ai toujours fait couper les pointes le jour du défrisage et parfois même un peu plus.

20150709-0001 20150713-0013
-Quelle a été la réaction de ton entourage après ton retour au naturel?

Mon entourage le plus proche a été plutôt choqué. Pour eux c’est une folie de se couper les cheveux quand ils sont aussi longs. Certains ont dit que j’avais pété les plombs, que j’étais dingue!!!
Mais au travail ça a été plutôt cool! Ils ont dit que les cheveux courts m’allaient plutôt bien. Il faut dire qu’ils ne m’ont jamais vu autrement qu’avec des tresses car j’ai commencé à bosser avec eux seulement récemment, 2 semaines avant le big chop. Du coup certains pensent que sous mes tresses j’avais déjà mes cheveux courts… lol

-Quels conseils veux-tu donner aux lectrices du blog qui hésitent à revenir au naturel?

Pour celles qui hésitent encore, je les comprends bien car j’ai moi même eu des moments d’hésitation. Et toutes les nappy conviendront avec moi qu’il en faut du courage pour s’assumer comme ça.
Si je peux vous donner un conseil, c’est de penser avant tout au bien être de vos cheveux car à mon humble avis, ils sont en bien meilleure santé à leur état naturel et l’entretien est bien moins contraignant. Il est vrai que défrisés ou naturels ils demandent beaucoup de soins et d’attention. Mais  vous conviendrez avec moi que défrisés ils demandent encore plus d’attention…et qu’ils finissent tôt ou tard par s’abîmer…

-As-tu une routine capillaire?

J’ai une routine capillaire depuis l’arrêt du défrisage. J’utilise régulièrement l’huile de ricin seule ou en combinaison avec l’huile d’amande encore appelée huile de palmiste (issue de l’amande du fruit dont la pulpe produit l’huile de palme) pour me masser le cuir chevelu. Je le faisais tous les 2-3 jours pendant la transition (même quand je portais des tresses) .

Et depuis le big chop, vu que les cheveux courts ont tendance à être plus secs que d’ordinaire, j’ai une routine plus marquée.
Le matin: je les pulvérise d’un mélange d’eau + un peu d’après shampooing(garnier ultra doux) + quelques gouttes d’huile. Ensuite j’hydrate avec ma crème de jour de la gamme garnier ultra doux (aloe vera + karité) que j’ai adopté avant même ma transition.

Le soir je les pulvérise d’une infusion de cannelle et gingembre + ail (fait maison) et je me masse le cuir chevelu pendant 5 minutes pour activer la circulation sanguine qui favorise la pousse comme vous savez. J ‘ai beaucoup entendu parler des bienfaits de ces ingrédients alors je teste même si je vous avoue que je n’aime pas trop l’odeur de la cannelle. Mais que ne ferait-on pas pour avoir de beaux cheveux!?
Perso j’ai toujours mis le foulard (en soie)pour protéger mes cheveux pendant le sommeil et ça continue…

-J’ai vu que tu vivais en Afrique?Comment est perçu le mouvement nappy là bas?

A ma connaissance, le mouvement NAPPY est en train de prendre de l’ampleur bien que les concernées ne soient pas particulièrement actives sur les réseaux sociaux. D’ailleurs il ne se passe pas une journée sans que je croise des Nappy dans la rue! J’ai moi même deux personnes nappy dans ma famille et qui m’ont soutenu dans ma démarche depuis le début.
Ce matin encore je parlais sur whatsapp avec une amie et quand elle a vu ma photo de profil elle a fait woow !!! Moi aussi j’ai big choppé depuis un mois et je veux être Nappy!! Ça m’a fait chaud au coeur.
-Pendant ta transition comment as-tu fais pour gérer les deux textures naturelles et défrisées?As-tu utilisé des soins, produits en particulier?

Pour gérer les deux textures pendant la transition j’ai opté pour des coiffures protectrices telles que les nattes et les crochet braids.

20150220-0020 20150928-0002 20151209_081359 20151216_080929
Je faisais des bains d’huile avant chaque shampooing. Je faisais un mix de plusieurs huiles végétales comme le karité, l’huile de palme naturelle non traitée, l’huile de ricin, l’huile de tournesol et l’huile d’amande.

Je faisais également un masque à base de miel, d’huile de ricin, karité et oeuf. En somme j’ai privilégié l’utilisation de produits naturels.
Depuis le big chop j’ai arrêté le shampooing. Je me lave les cheveux (une fois par semaine)  pour le moment avec mon après shampooing uniquement. Eh oui je teste le no-poo!! On verra bien ce que ça donne.

Je parcours  plusieurs blog Nappy depuis quelques mois et je n’hésiterai pas à essayer certaines recettes proposées.

Merci à Nappy Forever de m’avoir donné l’opportunité de témoigner sur cette nouvelle étape de la vie de mes cheveux.

Merci à Carlie pour ce témoignage, nous espérons la retrouver dans quelques mois pour admirer l’évolution de sa couronne de coton.N’hésitez pas à dire dans les commentaires ce que vous pensez du big chop de Carlie.Pour celles qui sont en transition, pourquoi vous n’avez pas encore passé le cap du big chop?Dites-le dans les commentaires.

Peur du Big chop? Découvrez le témoignage de Carlie.

3 thoughts on “Peur du Big chop? Découvrez le témoignage de Carlie.

  • 29 décembre 2015 at 17 h 02 min
    Permalink

    Bonsoir a vous. je viens de tomber sur l’article suite a un partage sur Facebook. Je me perd un peu. c’est quoi le big chop et aussi c’est quoi etre nappy? j’ai aussi eu des problèmes avec mes cheveux et du coup je les ai coupé il y a deux semaines. J’aimerais avoir des conseils sur l’entretien puisse que je ne veux plus les défriser. Merci beaucoup.

    Reply
    • 29 décembre 2015 at 18 h 18 min
      Permalink

      Bonjour,

      Le big chop c’est le fait de couper ses cheveux défrisés pour retourner complètement au naturel.Nappy c’est un terme qui est une contraction “natural” et “happy” naturelle et heureuse.Je peux vous proposer des conseils personnalisés, je vous contacte par mail.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *