Beauté

Et si on laissait tomber la classification d’André Walker?

andré walker miniature vidéo youtube.jpg

Bonjour, je suis Jessie la fondatrice de Nappy Forever. Je vous fais cette vidéo que j’ai intitulé « Et si on laissait tomber la classification d’André Walker ». Alors ça fait des mois et de mois que je souhaite faire cette vidéo. Pour la petite histoire je voulais d’abord appeler cette vidéo « Le cheveu 4C n’existe pas », mais je me suis dis ça fait un peu vidéo « pute à clics ». Pute à clic, pour ceux qui ne savent pas, c’est assez vulgaire, c’est un titre racoleur ; souvent c’est des titres mis sur Youtube, sur des blogs, pour vous faire cliquer sur un contenu qui n’a souvent rien à voir avec le titre. Je me suis dis que vous ne saviez pas forcément ce que veut dire « Cheveu 4C », donc je me suis dis que j’allais d’abord bien expliquer qui est André Walker, qu’est ce que veut dire cette classification, etc.

La classification d’André Walker ; André Walker si vous ne le connaissez pas, c’est un coiffeur afro-américain qui est notamment connu pour avoir été le coiffeur d’Oprah Winfrey. Je ne sais pas si à l’heure actuelle c’est toujours son coiffeur, mais il est très proche d’Oprah Winfrey.

andre-walker-et-oprah-winfrey

Il est notamment connu dans le monde Nappy et dans le monde de la coiffure afro plus particulièrement parce qu’il a créée une classification de cheveu que je vais vous détailler. Vous pouvez, en bas d’information de cette vidéo, télécharger sa classification qui est issue de son site officiel, ce n’est pas quelque chose que je suis allé chercher sur Google au hasard, c’est issu de son site officiel.

Alors dans cette vidéo, d’abord je vais vous expliquer qui est André Walker, sa classification, je vais vous expliquer aussi pourquoi cette vidéo a faillit s’appeler « Le cheveu 4C » n’existe pas, et je vais donner mon point de vue sur cette classification.

Alors la classification d’André Walker c’est une classification de cheveu qui est beaucoup repris sur de nombreux blogs, sur de nombreux sites de e-commerce. André Walker a identifié quatre types de cheveux : vous avez le type 1 qui représente le cheveu lisse, le type deux qui représente le cheveu ondulé, le type trois c’est le cheveu frisé, et le type quatre c’est le cheveu crépu. Moi par exemple, selon la classification d’André Walker, j’ai un type 4, j’ai les cheveux crépus. Dans la classification d’André Walker les chiffres sont reliés à des lettres, donc vous allez avoir par exemple le type 3A, 3B qui correspond à la variation de texture ; parce que dans un même type vous avez plusieurs variations de texture. Par exemple dans les cheveux crépus, toujours selon André Walker, vous allez avoir des cheveux crépus qui ont des boucles plus serrées que d’autres. Vous remarquez sans doute quand vous regardez plusieurs types de cheveux de bloggeuse ou de personne lambda, elles n’ont pas forcément des cheveux crépus avec des boucles définies de la même manière. Voilà sur la classification.

andre-walker-classification-cheveux

Au début je voulais intituler cette vidéo « Le cheveu de type 4C n’existe pas » car j’ai assisté à une conférence de Corinne Vincent qui a écrit le livre Le cheveu noir dans tous ses états lors de l’événement Nappy de France 2015 ; donc c’était l’année dernière.

le cheveu 4 c n'existe pas
conférence de Corinne Vincent à Nappy de France 2015

Elle a fait une conférence où elle a expliqué un certain nombre de croyances sur le cheveu afro, et notamment elle a fait un focus sur la fameuse classification d’André Walker ; et c’est lors de cette conférence qu’elle a dit que le cheveu 4C, dans la classification originelle d’André Walker n’existait pas, et que c’était des internautes, des personnes anonymes dans les forums de discussions, qui ont rajouté ce cheveu de type 4C. J’étais assez frappée par cette révélation, parce que moi ça fait des années que je suis revenu au naturel, je suis au naturel depuis huit ans, et je me référais aussi à la classification d’André Walker parce que j’avais pris cette habitude là. Même si je n’étais pas trop convaincue, et je vous expliquerai après mon point de vue sur cette classification, donc c’est pour ça que j’ai faillit appeler cette vidéo « Le cheveux de type 4C n’existe pas », et j’ai également hésité parce que je devais interviewer un auteur qui a écrit sur l’entretien du cheveu afro et qui reprend cette classification, donc ça me gênait un peu vis-à-vis de cette personne de dire d’entrée de jeu que le cheveu de type 4C n’existe pas. Les mois ont passé, et dont je fais cette vidéo parce qu’à un moment il faut bien donner son point de vue. C’est vrai que c’est un peu difficile de donner son point de vue sur des références qui font « pignon sur rue », qui sont utilisées un peu partout, mais j’avais envie de donner mon point de vue sur cette classification.

Ce qui m’embête dans cette classification c’est la récupération qui en a été faite sur les forums de discussion, sur Facebook et un peu partout que ce soit en France ou aux Etats-Unis. Ca a conduit à une classification des cheveux qui pourrait même s’apparenter, si on va un peu plus loin, à du colorisme. Le colorisme c’est le fait de juger une personne sur sa couleur de peau, et de dire que plus une personne est noire, plus elle a des défauts, moins elle est belle, moins elle est intelligente. Ca renvoie, si vous l’avez déjà vu, au test de la poupée noire et blanche où on montre à des enfants une poupée noire et une poupée blanche et on demande « Pour vous, quelle est la poupée la plus belle, quelle est la poupée qui vous parait la plus bête ou la plus moche » ; et souvent les pires qualificatifs sont attribuées à la poupée noire. Donc ça a crée, je trouve, une classification du cheveu et presque un fétichisme du métissage, qu’il faut absolument être métissé pour avoir de beaux cheveux. Parce que la référence c’est devenu depuis quelques années chez les Nappy, chez les personnes afros, d’avoir les cheveux métissé, de type 3 et d’avoir des belles boucles. Beaucoup de personnes recherchent les bouclent à tout prix, et beaucoup de personne reviennent au naturel parce qu’elles pensent qu’elles vont avoir les cheveux bouclés naturellement. Après vous pouvez avoir les cheveux bouclés même en ayant un cheveu que le mien, très crépu, mais ça va demander d’utiliser des bigoudis voire même un fer à boucler, même si je ne vous le recommande pas, je recommande plutôt d’utiliser des bigoudis, ou de faire de faire des braid-out ou des twist-out c’est-à-dire des tresses à deux brins ou à trois brins, et ensuite de les défaire pour avoir des ondulations ; c’est tout à fait possible sur un cheveu comme le mien.

Voilà ce qui me dérange dans la classification d’André Walker, c’est cette hiérarchisation du cheveu et je pense aussi que le fait de se référer à ce cheveu 4C qui en fait n’existe pas, on pourrait même dire plus loin que le cheveu de type 3 et le cheveu de type 2 n’existent pas. Ça crée aussi une limitation au niveau des coiffures, au niveau psychologique parce qu’on se dit que le cheveu 4C c’est le dernier de la classe entre guillemet, et on ne peut rien faire dessus. Alors que moi en parcourant Internet c’est vrai que je suis tombé sur des filles avec des cheveux de type 4C qui leur arrivait dans le bas du dos, j’étais la première surprise. Je me disais que je pensais que le cheveu de type 4C il poussait très lentement, ça c’est un mythe aussi sur les cheveux crépus qui poussent moins vite que les autres types de cheveux, après ça dépend du type de cheveu. Donc j’étais étonné de voir des filles un cheveu dit de type 4C qui ont des cheveux qui arrivent dans le bas du dos, qui arrivent à avoir des boucles bien définies. C’est là que j’ai commencé à me poser des questions sur cette classification. Alors je ne suis pas la première personne à faire une critique sur la classification d’André Walker, Naturi Ebene dont je vous recommande beaucoup de regarder les vidéos, la créatrice de la marque Kemsia, elle est carrément allée dire que cette classification est négrophobe. C’est un peu bizarre de d’utiliser le terme négrophobe parce qu’André Walker est afro-américain, mais bon on peut ne pas s’aimer soit même, être anti noir en étant noir. Elle a donc remis en question cette classification, je n’irai pas jusqu’à utiliser ces termes mais je pense que cette classification ne vous aidera pas à mieux comprendre votre cheveu puisque ça va vous enfermer, ça va vous limiter dans les coiffures, dans les types de soin que vous allez apporter à vos cheveux puisque vous allez dire « De toute façon je suis type 4C, c’est mort, je ne peux rien faire ». Donc ce que je vous recommande de faire pour connaître votre type de cheveu, et surtout pour comprendre quel produit vous devez mettre ou pas c’est de faire le test de porosité, on en reparlera ; même si ça ne suffit pas de faire un test, il faut aller plus loin que ça. Mais d’analyser ce qui se passe dans vos cheveux si pendant deux jours vous ne mettez pas de crème, si pendant quelques jours vous ne les hydratez pas, touchez vos cheveux, voyez si après avoir mis tel produit ils sont cassants, s’ils sont rêches. C’est toutes ces questions qu’il faut vous poser, et c’est ça qui vous permettra vraiment de connaître votre type de cheveu.

Voilà pour cette vidéo, n’hésitez pas à me laisser des commentaires et à vous abonner à ma chaine Youtube pour être tenu au courant de chaque nouvelle vidéo qui sort. Je vous remercie d’avoir regardé cette vidéo jusqu’au bout et je vous dis à bientôt.

ça peut aussi vous intéressez

1 Comment

  1. […] n’en peux plus de cette classification , dès que je vois une vidéo ou un article là dessus je ferme tout de suite.Cette classification […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.