Je n’arrive pas à gérer mes cheveux naturels… j’ai redéfrisé

Je suis moi-même passée par là, j’ai tenté le retour au naturel dès 2005, mais je me suis redéfrisée les cheveux en 2008 (peut-être même en 2007). A l’époque il n’y avait pas beaucoup de sites internet qui traitaient de soins des cheveux crépus naturels en tous cas en français.

Dans cet article je vais vous donner quelques conseils pour surmonter cette épreuve.

Si vous avez redéfrisé après quelques années/mois au naturel c’est que n’étiez tout simplement pas prête pour assumer vos cheveu crépus sans défrisage.

La transition capillaire c’est également une transition psychologique, car mine de rien le visage change surtout si on passe d’une longue chevelure défrisée à un mini-afro.En ayant les cheveux courts, on peut également avoir l’impression de manquer de féminité.L’entourage dans ce domaine n’est pas toujours d’une grande aide.

Quelques conseils pour revenir au naturel en douceur:

-Espacer les défrisages, si vous avez l’habitude de faire un défrisage tous les 3 mois faites en un tous les 6 mois en utilisant la technique du texlaxing.

La technique du texlax c’est quoi?C’est la contraction de texturize (assouplir en français) et relax (défriser en français).Cette technique consiste à laisser poser le défrisant très peu de temps sur ses cheveux en ajoutant de préférence une huile végétale ou un après-shampoing pour limiter les effets du défrisant et pour garder les cheveux nourris.

-Apprendre à vous coiffer seule.C’est une étape que j’avais négligé pour mon 1er retour au naturel mais c’est très utile, si vous débarquez dans une ville où vous ne connaissez personne pour vous coiffer.En plus selon les agglomérations, vous ne trouverez pas forcément des salons de coiffure afro.L’idéal c’est de savoir se faire des tresses collées et de savoir poser des rajouts.Avec les tresses collées vous pouvez réaliser tout un tas de coiffure comme les crochet-braids (c’est une sorte de tissage réalisé avec des mèches pour tresser).Là pas de secret, il faut vous entrainer soit sur une tête à coiffer, soit sur votre propre tête ou une personnage de votre entourage.

-Construire une routine capillaire.Là c’est un sujet épineux car c’est difficile de trouver les bons produits sans tomber dans l’extrême et devenir une product junkie.Si je dois donner des conseils, il faut trouver un produit qui fasse son boulot.Un shampoing est là pour laver, il doit permettre d’enlever les impuretés qui se sont accumulées sur votre cuir chevelu pendant la semaine.C’est un bon point si en plus il est hydratant, nourrissant.De préférence prenez des produits sans silicone, sans paraben, sans sulfate et sans huile minérale.Je ferais prochainement un article sur comment lire les étiquettes des produits.Ce que vous devez retenir dans la routine capillaire, c’est qu’elle comporte au moins quelques basiques:une huile végétale, un shampoing, un après-shampoing, un masque hydratant/protéiné, un soin sans rinçage, un beurre ou une crème, de l’eau.

Attention concernant le défrisage, c’est une pratique à manier avec précaution.Je vous déconseille à titre personnel de vous défriser les cheveux car le défrisage est soupçonné de provoquer des fibromes qui peuvent se développer en cancer.Si possible ne le faites pas seul et réalisez-le chez un professionnel qui s’y connait vraiment en cheveux afro.

J’espère que cet article vous a été utile.N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux.

 

 

 

Je n’arrive pas à gérer mes cheveux naturels… j’ai redéfrisé

One thought on “Je n’arrive pas à gérer mes cheveux naturels… j’ai redéfrisé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *