Beauté

Qu’est-ce qu’être NAPPY ?

man-156553_1280

Nappy c’est la contraction de natural et happy.Ce terme désigne les hommes et les femmes qui ont décidé de porter leurs cheveux naturels sans les défriser.Ce terme désigne également les couches sales (oui c’est pas très glamour).Ce terme est considéré comme péjoratif par certaines personnes de la communauté naturelle (si une communauté naturelle existe?), ce terme a été utilisé à une époque (je crois au temps de l’esclavage) pour moquer les cheveux des noirs.Par conséquent si vous consultez régulièrement des articles en anglais sur les cheveux crépus, vous trouverez fréquemment les termes natural hair ou kinky hair, ce sont des synonymes de nappy.

Le phénonème nappy a fait son apparition en France dans les années 2000.Je parle de mon expérience personnelle, j’ai découvert l’univers nappy grâce à plusieurs forums : tout d’abord le forum cheveu-ebene qui a été créé par Naturi Ebene, une formulatrice en produits capillaires, elle est également la créatrice de la marque Kemsia.

J’ai également fréquenté pendant plusieurs années le forum « boucles et cotons » qui n’existe plus.

J’ai été également beaucoup influencée par les américaines, à l’époque (vers 2004-2005) j’allais sur la plate-forme fotki qui permet de partager des photos.A cette époque certaines d’entre elles partageaient leur évolution capillaire à travers leurs albums photos.J’étais époustouflée par leurs prouesses capillaires, passer d’une boule afro à des cheveux raides comme des baguettes ou à un afro bouclé avec des bigoudis, je n’en revenais pas.

Petit à petit la communauté Nappy a migré vers Youtube.Les 1ères youtubeuses françaises qui parlaient de cheveux naturels que j’ai suivi ont été Afrobeautiful et Isateuf.

Nappy est-ce un phénomène de mode ou une tendance de fond ?

Je ne sais pas c’est l’avenir qui nous le dira.Pour ma part je ne suis pas revenue au naturel pour suivre une mode, je suis revenue au naturel car je n’avais plus envie de défriser mes cheveux car çà me les a complètement bousillé et puis je me trouve plus jolie avec mes cheveux naturels.

Bon après c’est vrai que le terme nappy est repris à tous les sauces en ce moment, j’ai moi-même utilisé le mot nappy pour baptiser mon blog.Pour moi être nappy c’est avant tout un état d’esprit, il n’y a pas de militantisme derrière ma démarche.Je respecte les personnes qui se défrisent les cheveux ou celles qui préfèrent porter des tissages tout au long de l’année.Je ne cherche pas à convertir à tout prix au retour au naturel.Comme je souhaite qu’on respecte mon choix.Je trouve çà dommage qu’on dénigre les femmes qui laissent leurs cheveux naturels en leur envoyant à la figure des phrases du type :
– « Quand est-ce que tu comptes te coiffer? »
– « Pourquoi tu ne te défrises pas les cheveux? »
– « Tu es négligée »

Je précise également que je ne me sens pas plus africaine, plus noire parce que je porte mes cheveux crépus naturels.Je vais être franche, je suis d’origine congolaise, je n’ai jamais mis les pieds au Congo et je ne parle pas ma langue maternelle.

Focus sur les nappex

Les nappex est un syllogisme qui est apparu sur internet pour désigner les nappy extrémistes.J’ai même vu le terme nappy daesch pour désigner les extrémistes du cheveu crépu.J’avoue ne pas trop savoir dans quel contexte est né ce terme mais c’est vrai que certaines nappy sont très virulentes à l’égard du défrisage et des tissages.

Ma position sur le défrisage est simple : je suis absolument contre cette pratique et je ne pense pas me redéfriser les cheveux de si tôt.Je déconseille fortement de défriser les enfants et les adolescents car le cheveu est encore en pleine croissance, donc il faut le laisser tranquille.

Pour le tissage, je ne suis pas une fan des tissages car je trouve que çà gratte trop et que çà étouffe le cuir chevelu.En plus, j’avoue être un peu près de mes sous et je trouve que rapport qualité/prix, les tissages reviennent chers.Je ne connais pas trop les prix des mèches de tissage, mais les mèches brésiliennes çà chiffre dans les 100 euros le paquet, à cela il faut ajouter le prix de la pose chez le coiffeur c’est minimum 40 euros.Sachant qu’un tissage çà se garde grand maximum un mois pour moi, je ne suis pas prête à dépenser de telles sommes.

Encore une fois ce n’est pas un jugement de valeur ce n’est que mon point de vue.

Tout çà pour dire que peut importe ce que vous portez sur votre tête l’important c’est d’être bien dans votre peau.Pour conclure sur cet article, je vous laisse avec la chanson d’India Arie I’m not my hair.

ça peut aussi vous intéressez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.