Transcription audio:

Comme vous devez le voir sur de nombreux blogs sur les cheveux crépus, on vous recommande de faire des coiffures protectrices à l’approche de l’hiver. Les coiffures protectrices permettent d’éviter une manipulation trop fréquente des cheveux. Les cheveux, surtout le cheveu crépu n’aime pas trop être manipulé. Je l’ai remarqué depuis que je suis revenue au naturel il y a de cela 7 ans maintenant. J’évite de les toucher trop souvent, je fais des coiffures qui ne serrent pas trop, en général c’est un chignon.
Mais attention la coiffure protectrice peut se révéler être un faux-ami. Je m’explique, c’est effectivement très bien d’adopter des coiffures protectrices de type tresses avec ou sans rajouts mais si vous optez pour une coiffure qui tire trop sur vos tempes vous risquez d’avoir de la casse et au final vous n’aurez pas du tout protégé vos cheveux.
Je vais aborder aujourd’hui la question du tissage. Je vais être franche avec vous, je ne suis pas fan des tissages, çà doit faire au moins 4 ans que je n’en ai pas fait. Mais pourquoi tant de haine ?Alors premièrement je trouve que ça ne me va pas du tout, je n’ai d’ailleurs jamais eu de compliments sur mes tissages. Et le deuxième point qui fâche, ça gratte trop les tissages !Moi je ne supporte pas, je peux tenir un mois grand maximum avec mais au-delà je n’en peux plus. En plus çà me manque de ne pas pouvoir faire des soins à mes cheveux, je les lave quand je porte des tissages mais ce n’est pas la même chose.

Mais pourquoi çà gratte autant ?

Tout simplement c’est lié à une allergie aux mèches de tissage. Eh oui ! Les mèches de tissage sont traitées avec des produits dont j’ignore la composition et la provenance. Certaines personnes ont également des réactions allergiques avec les mèches pour tresser.

J’ai vu sur plusieurs chaines youtube, des femmes trempER les mèches dans du vinaigre et de l’eau avant de les appliquer sur leur tête, je n’ai jamais testé à titre personnel.
Ce qui me dérange également dans le tissage c’est que le cuir chevelu ne respire pas. Il est enfermé, c’est comme si vous portiez sur votre tête un casque 24 heures sur 24.Je ne vois pas comment un cheveu peut être sain si son cuir chevelu est emprisonné matin, midi et soir.
Bon vous l’aurez compris je ne considère pas le tissage comme une coiffure protectrice.
J’aimerais également partager un article qui m’a horrifié sur la provenance des mèches tissages. Déjà, un certain nombre d’entre vous est au courant que les mèches soient disant brésiliennes, péruviennes etc sont fabriquées en Inde. Soi-disant les femmes à qui on récupère les cheveux sont consentantes, elles ont fait offrande de leurs cheveux à leurs temples car c’est dans leur religion, je doute de cette théorie qui me parait trop mieilleuse.Je pense qu’un certain nombre de femmes le font pour subvenir à leurs besoins par manque de choix.
L’article dont je fais référence a été publié sur le site blackgirlwithlonghair.Je spolie l’article exprès pour ceux qui ne comprennent pas l’anglais, ce document révèle que certaines mèches de tissages sont fabriquées avec des poils de cheval. Je trouve çà très choquant et très insultant pour les consommatrices. En sont-elles informées ?
Je vous laisse vous faire votre opinion.
J’espère que cet article vous a plu, dites-moi dans les commentaires si vous pensez que le tissage est une coiffure protectrice ?

Voici le lien vers l’article cité plus haut: http://blackgirllonghair.com/2015/10/just-extensions-new-documentary-hair-weave-production/

Le 24 octobre 2015, je me suis rendue au restaurant A-box / Africa in a box qui se situe au 77 avenue Jean Jaurès dans le 19 ème arrondissement de Paris.

fast food africain
fast food africain

Cette enseigne a été créé par Vincent et Aurélie Eboué il y a un peu plus d’un mois.J’ai découvert ce lieu grâce à la page facebook de noir&fier.

Vincent et Aurélie au fourneau
Vincent et Aurélie au fourneau

J’ai tout d’abord été accueillie par Vincent qui m’a fait goûter plusieurs sauces : la sauce mbongo du Cameroun (j’espère que c’est la bonne orthographe) , une sauce à base de curry-lait de coco-arachide, une sauce au goût de ratatouille (désolé je ne me souviens plus du nom) et la sauce chien.J’ai également goûté plusieurs assaisonnements de poulet : du poulet à la citronnelle, du poulet pané et du poulet caramélisé sans sucre.

présentoir
présentoir

Pour les commandes, pour l’instant le restaurant ne propose que des plats à emporter.Voici en photos, la carte proposée.

la carte
la carte

Vous avez le choix entre plusieurs formats pour votre formule, gourmande comme je suis, j’ai bien entendu pris le format XL !J’ai pris un menu complet : plat, boisson, dessert.

Pour le plat, j’ai opté pour du poulet à la citronnelle avec de la sauce mbongo et du riz rouge.J’ai pris en supplément des alocos, ce n’était pas compris dans la formule.

poulet sauce mbongo riz rouge
poulet sauce mbongo riz rouge
poulet sauce mbongo riz + alokos
poulet sauce mbongo riz + alokos

Pour la boisson j’ai pris du jus de bissap.

jus de bissap
jus de bissap

Et pour le dessert j’ai pris du deguè : un mélange de mil et de fromage blanc au sucre vanillé.

le deguè
le deguè

Le tout m’a coûté 13,50 €.

Mes impressions : j’ai été très bien accueillie, Vincent m’a bien mis à l’aise (je suis assez timide il faut l’avouer).Pour le menu, j’ai adoré la sauce mbongo çà se marie super bien avec le poulet, le riz et les alocos.J’ai trouvé le jus de bissap très raffraichissant. Par contre j’ai moins accroché avec le deguè, question de goût.

En tous cas je vous recommande vivement , la nourriture est très bonne.Dites moi dans les commentaires quels sont vos plats africains préférés.

Le 12 septembre 2015, je me suis rendue à la 4ème rencontre Nappy de France, c’est la 2ème fois que je m’y rends.

Au programme de cette rencontre de nombreux stands et des conférences, je n’ai pas assisté à toutes les conférences car je suis arrivée en début d’après-midi, il y avait également des ateliers.

Pour le programme en détail et les ateliers vous pouvez vous rendre sur le site http://www.rencontre-nappydefrance-2015.com/

Je vais m’attarder dans cet article sur les faits marquants de cette journée et sur mes achats (eh oui je ne suis pas repartie les mains vides!)

Cette année Nappy de France a eu lieu au Beffroi de Montrouge juste en face de la station de métro ligne 4.

Ce qui m’a marqué pour cette journée ce sont les interventions de JAMADL Lioness et de Corinne Vincent l’auteur du cheveu noir dans tous ses états.

J’ai découvert ces deux intervenantes lors de cette journée, je ne les connaissais pas.

JAMADL Lioness a fait une conférence sur l’attaché de foulard , comme vous le savez c’est une coutume ancestrale en Afrique.Pour ma part je ne sais pas attaché le foulard en tous cas pas de manière aussi magistrale que JAMADL Lioness.Elle propose également des ateliers d’attaché de foulard.Voici en images son intervention .

nappy de france 2015
nappy de france 2015
nappy de France 2015
attaché de foulard

Pour la 2ème intervenante, il s’agit de Corinne Vincent, auteur de l’ouvrage du cheveu noir dans tous ses états.J’ai été époustouflée par la qualité de son intervention, tout au long de son passage elle s’est efforcée de déconstruire certains mythes sur les cheveux crépus.Elle a notamment abordé la classification des cheveux popularisé par André Walker.J’ai ainsi découvert que le cheveu de type 4 C n’existait pas dans le classement original d’André Walker, il semblerait que cette invention provienne d’internautes.Elle a été critique sur la LOC méthode, cette méthode consiste à appliquer un liquide , une huile et crème.Pour elle, çà ne fait que surcharger le cheveu .

intervention de Corinne Vincent à Nappy de France 2015
intervention de Corinne Vincent à Nappy de France 2015

Niveau achat j’ai été très raisonnable, j’ai acheté une gamme pour les cheveux chez la Kaz Naturelle.

la kaz naturelle
la kaz naturelle

20151026_112837

la kaz naturelle
la kaz naturelle
la kaz naturelle
la kaz naturelle

Pour vous procurer cette marque : diouda et little market.

Et je me suis procurée l’ouvrage de Corinne Vincent.

Le cheveu noir dans tous ses états
Le cheveu noir dans tous ses états
le cheveu noir dans tous ses états
dédicace Corinne Vincent

Je vous mets en photo un aperçu de la journée.J’espère que cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager.

aperçu de la journée
aperçu de la journée
rencontre nappy de France 2015
rencontre nappy de france 2015
nappy de france 2015
nappy de france 2015
nappy de france 2015
stand à la nappy de france 2015
nappy de france 2015
poupée kemita à nappy de france 2015
nappy de France 2015
stand tangle teezer à nappy de france 2015

 

Le 21 octobre 2015 je me suis rendue chez Aromazone  pour un atelier de confection de produits capillaires maison spécial cheveux afro.

Si vous vivez en province, vous ne connaissez sans doute pas Aromazone.C’est une boutique qui vend essentiellement des produits naturels comme des huiles végétales, du henné et également des ustensiles pour réaliser des recettes capillaires maison.

Le magasin se situe 25 rue de la médecine dans le 6ème arrondissement de Paris à coté de la ligne de métro Odéon.

Vous pouvez également vous rendre sur la boutique en ligne aromazone pour faire vos achats.

Au programme de cet atelier qui a duré 3 heures :
shampoing crème avocat &karité
après-shampoing hydratant et lissant à l’huile de piqui
huile nutritive aux huiles végétales de coco et ricin

Nous étions un groupe de 10 femmes, au cheveu de tout type défrisé, naturel et même une femme caucasienne.Nous avons été accueillie par Lucie qui a été notre « professeur » pendant ces 3 heures.

Avant de commencer l’atelier,Lucie nous a fait une mise en garde sur les huiles essentielles.Comme vous le savez peut-être les huiles essentielles peuvent causer des désagréments.En effet, certaines huiles essentielles sont photo-sensibilisantes, il ne faut pas s’exposer au soleil après les avoir utilisé.Lucie nous a recommandé de diluer les huiles essentielles dans une huile végétale.

Bon trêves de bavardages passons à la confection.Pour les recettes de shampoing et d’après-shampoing chaque préparation se compose d’une phase aqueuse et d’une phase grasse.Ces deux phases sont préparées dans des bols séparément, on les fait chauffer également séparément et ensuite on les mélange.Il faut également ajouter des conservateurs, pour les deux recettes on a utilisé le cosgard.

En ce qui concerne le mélange d’huile çà a été très rapide, nous n’avons pas eu besoin de faire chauffer les ingrédients.

Pour le temps de réalisation je pense qu’on a passé une bonne heure par recette sur les deux premières.A vrai dire je n’ai pas vu le temps passé donc je ne peux pas donner une durée précise.

Je vous présente en image les produits :

produits atelier aromazoneshampoing crème karité ricin

réalisé le 21 octobre 2015 à l'atelier aromazone
réalisé le 21 octobre 2015 à l’atelier aromazone

Comme vous pouvez le voir le shampoing a un aspect assez crémeux par rapport à d’autres shampoings qui sont plus liquides.

Pour l’après-shampoing, sa texture me rappelle le hair mayonnaise.

La durée de conservation est de 3 mois pour le shampoing et l’après-shampoing parce qu’ils contiennent de l’eau.Par contre l’huile nutritive se conserve 6 mois.J’ai donc intérêt à me dépêcher pour les utiliser.

En image, je vous montre également le lieu de l’atelier :

kitchenette 2 kitchenette aromazone plan de travail

Et en bonus moi posant avec mes merveilles.

moi posant avec mes merveilles à l'atelier
moi posant avec mes merveilles à l’atelier

Mes impressions sur cet atelier : j’ai adoré!Je n’ai pas du tout vu le temps passé, je me suis beaucoup amusé, l’ambiance était très sympa.Et j’ai été épatée de la rapidité pour concocter les produits.

Le seul point négatif (bah oui il en faut bien un!) c’est que les plans de travail étaient assez petits.

Je vous recommande vraiment ce type d’atelier, pour 49 euros je trouve que le prix le vaut largement.

Dites-moi dans les commentaires ce que vous pensez des cosmétiques faits-maison,est-ce que vous en faites vous même ?

MAJ: Revue produits