29Jan

Pellicules: comment s’en débarrasser naturellement?

pellicules cheveux

Qui de nous n’a pas souffert des pellicules, ces petits squames de peau sèche qui donnent un aspect inesthétique et sale à nos cheveux malgré un lavage quotidien, sans parler de la sensation désagréable de grattage qui l’accompagne.

Rejoignez la communauté Nappy Forever

​Recevez chaque semaine des conseils, des codes promo

​Dans votre boite mail

Rassurez vous, vous n’êtes pas la seule à vous en plaindre, en effet une personne sur 2 en France souffre de cette affection bénigne, qui est en fait due à un renouvellement rapide du cuir chevelu et qui peut, dans certains cas conduire à consulter le médecin lorsqu’elle se complique de chute de cheveux et de prurit intense.

Dans cet article je vais vous proposer quelques remèdes naturels qui ont prouvé leur efficacité face à ce problème récurrent.

Mais tout d’abord, quelles sont les différentes causes responsables des pellicules ?

Elles peuvent toucher n’importe quel individu, mais sont plus fréquentes à l’adolescence et persistent au delà si aucune mesure n’est prise pour stopper ce problème du 21 ième siècle.

Oui car, beaucoup de facteurs dans notre environnement d’aujourd’hui et dans notre alimentation peuvent être en cause.

Une peau sèche par exemple est plus sujette aux pellicules qu’une peau normale.

Une autre cause fréquente est la dermite séborrhéique, condition médicale qui se caractérise essentiellement par un cuir chevelu huileux qui entraine la formation de gros flocons blancs ou écaillés jaunes causés par la perte inégale et l’agglutination des particules de peau morte.

L’eczéma, le psoriasis sont aussi d’autres maladies de peau pouvant causer des démangeaisons, une desquamation et une inflammation du cuir chevelu et d’autres parties du corps.

Les pellicules peuvent également résulter d’une simple prolifération d’un champignon appelé Malessezia normalement présent sur notre cuir chevelu et qui peut proliférer en se nourrissant du le sébum en excès.

Le stress et une mauvaise hygiène personnelle peuvent causer des pellicules à un certain degré.

Les produits chimiques contenus dans les shampoings peuvent également être agressifs et abrasifs sur notre peau.

Sans parler de la pollution, de la fumée de cigarette, le climat et les changements de saisons surtout le froid, les brushings et les lissages répétés qui sont autant de facteurs favorisants.

Et n’oublions pas que le cuir chevelu comme toute autre partie de notre corps est un reflet de l’état de notre santé et du bon fonctionnement de notre organisme, rien d’étonnant donc qu’une carence en certains éléments ou que certains troubles hépatiques , intestinaux ou hormonaux accélèrent la desquamation .

Maintenant il faut savoir distinguer entre 2 types de pellicules :

-Les pellicules sèches qui sont petites et très blanches, on les reconnait par la neige sur les épaules lorsqu’on se coiffe.

Elles sont aussi très prurigineuses.

-Les grasses par contre sont plus grosses et sont adhérentes.

Le hic pour ce type de pellicules est qu’elles ont tendance à asphyxier le cuir chevelu et donc à provoquer une chute de cheveux à la longue.

Qu’elle est donc la marche à suivre pour éliminer ces particules extrêmement gênantes ?

D’abord, révisez votre mode de vie, à savoir essayer de vivre plus sainement.

Faites du sport ou tout du moins pratiquez une marche toute les 30 min une fois par jour.

L’alimentation est également un élément clé dans la chasse aux pellicules, évitez donc les excès en tout genre surtout en sucre et réduisez la consommation d’épices et d’alcool.

Utilisez des shampoings doux, de préférence naturels, évitez l’utilisation des sèches cheveux et des colorations.

L’utilisation des plantes peut également aider, comme le thym, l’eucalyptus.

Le jus de cresson est un allié à ne pas négliger.

Si les démangeaisons deviennent très gênantes ou qu’il y a une rougeur du cuir chevelu, il vaudra mieux dans ce cas consulter un médecin qui vous prescrira le traitement adéquat.

En effet, il existe des shampoings très efficaces qui vous seront délivrés en fonction de l’élément déclencheur comme dans le cas de la dermite séborrhéique, cependant leurs utilisations doit être régulière avec un respect des conseils prodigués par votre dermatologue.

En cas d’état pelliculaire sévère, le médecin pourra vous prescrire en plus du shampoing des topiques à appliquer sur le cuir chevelu.

Cependant ce type de traitement nécessitera une utilisation selon 2 phases pour être pleinement efficace , une phase d’attaque de quelques semaines ou ils seront utilisés de manière intense , puis une période plus prolongée appelée phase d’entretien ou le traitement sera réduit au fur et à mesure de l’application.

Dans des cas exceptionnels de cuir chevelu très irrité et enflammé, des crèmes corticoïdes peuvent également être donnés sous ordonnance médicale.

L’important donc dans le traitement des pellicules reste une bonne hygiène de vie, une alimentation équilibrée, une éviction de tout stress psychologique et un suivi des instructions délivrés par votre médecin traitant.

Voici quelques recettes maison pour remédier à ce problème.

1-Le vinaigre de cidre :

En plus de son utilisation en cuisine, le vinaigre de cidre peut également être utilisé comme eau de rinçage antipelliculaire car c’est un puissant anti-mycosique et anti-bactérien grâce aux différentes enzymes qu’il contient.

Il suffit de le diluer dans un peu d’eau, et de l’appliquer sur votre cuir chevelu après avoir rincer votre shampoing habituel.

2-L’ortie piquante :

Grâce à ce masque à base d’ortie piquante, vous pouvez dès aujourd’hui faire vos adieux aux pellicules.

Pour cela vous aurez besoin de :

-4 CAS de poudre d’ortie piquante

-1CAS d’huile végétale de baies de lauriers

-10 gouttes d’huiles essentielles de thym

-2 CAS de yaourt nature

-Et un peu d’eau pour mélanger le tout

3-Le romarin :

Connu depuis l’antiquité pour ses propriétés anti-chute, on lui reconnait également des propriétés antifongiques et régulatrices de l’excès de sébum qui est à la fois un facteur et une conséquence des pellicules.

Dans une tasse d’eau portée à ébullition, jetez une cuillère à café de feuilles de romarin écrasées, attendez quelques minutes puis filtrez.

Appliquez cette infusion sur votre cuir chevelu 1 fois par jour jusqu’à la disparition complète des pellicules.

4-L’eucalyptus :

Anti-septique, anti-fongique et anti-inflammatoire, que dire de plus sur cet arbre miraculeux.

Il peut-être utilisé sous forme d’huile essentielle que vous allez mélanger avec une huile végétale, ou sous forme d’un shampoing naturel à base d’eucalyptus .

il est particulièrement efficace sur les pellicules grasses.

5- Le thym :

Vous pouvez également réaliser cette recette à base de thym pour lutter contre les pellicules.

Pour ceci rien de plus simple, il vous suffira de faire bouillir le thym séché avec de l’eau dans une casserole.

Laissez chauffer pendant 10 min environ, filtrez et laissez refroidir, ensuite appliquez cette lotion sur vos cheveux humides en massant votre cuir chevelu.

J’espère que cet article vous sera utile, n’hésitez pas à laisser des commentaires et à partager cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *